27/03/2017
Accueil / Santé / Seroplex : un médicament antidépresseur

Seroplex : un médicament antidépresseur

Le seroplex est un médicament membre de la classe des inhibiteurs de la recapture de la sérotonine. Cette classe de médicaments comprend des médicaments populaires comme le Prozac ®. Au début il était indiqué dans le traitement de la dépression, mais a gagné en popularité pour la gestion de l’anxiété et du trouble obsessionnel compulsif.

Posologie

Les recommandations posologiques pour l’escitalopram sont relativement similaires pour les patients de différents âges et de poids, mais il faut être prudent lors de l’administration du médicament à des patients âgés ou à ceux ayant une déficience de la fonction rénale ou hépatique.

Les patients souffrant de trouble d’anxiété généralisée peuvent aussi bénéficier d’un traitement avec ce médicament. La même dose d’ escitalopram initiale peut être utilisée pour la dépression. Si, après une période de deux à quatre semaines l’effet attendu n’est pas encore obtenu, la dose d’ escitalopram peut être augmentée jusqu’à 20 mg par jour. Si vous utilisez ce médicament pour traiter le trouble d’anxiété généralisée, le patient doit être évalué à nouveau tous les trois mois pour déterminer si le traitement continu à être efficace.

Arrêt du Seroplex

Lors de l’arrêt de l’utilisation du médicament, la dose quotidienne d’escitalopram doit être réduite progressivement sur une période de plusieurs semaines. Les patients de plus de 65 ans souffrant d’ insuffisance hépatique ou rénale ne devraient recevoir une dose quotidienne d’escitalopram n’excédant pas 10 mg par jour. Les autres risques de la prise de seroplex sont notamment : la possibilité d’une crise hypertensive fatale lorsqu’il est pris dans les 14 jours suivant la cessation de traitement antidépresseur.

Effets secondaires et indésirables

Avec des propriétés pharmacologiques, et es applications cliniques similaires l’escitalopram a suivi à peu près la même trajectoire que le Prozac ®. Les effets secondaires les plus communs de l’escitalopram sont l’insomnie, la constriction des pupilles, l’anhédonie, la bouche sèche, somnolence, transpiration, étourdissements, la constipation, l’indigestion, la fatigue, une diminution de la libido, l’éjaculation retardée, l’anesthésie génitale, et l’incapacité à atteindre l’orgasme. Alors que la plupart des effets secondaires disparaissent peu de temps après l’arrêt du traitement, les effets secondaires sexuels du médicament peuvent persister pendant des mois ou des années après son utilisation.

A propos de mathieu

C'est moi qui gère ce site. Je m'appelle Mathieu et je fais mes études sur Lyon. Si vous voulez contribuer sur PAJ n'hésitez pas à me contacter. Si vous avez des questions ou si vous voulez compléter cet article vous pouvez utiliser les commentaires ci-dessous.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>